Exclusif : Un détenu politique entre la vie et la mort évacué à Dakar

manifestants_3C’est le résultat du régime de terreur d’Alpha Condé. Parachuté au pouvoir par le biais d’une mascarade électorale de grande ampleur par la bénédiction de l’ivrogne Sékouba Konaté et du tonitruant JM DORE, Alpha Condé n’a rien trouvé d'autres à faire que de violer la constitution et de terroriser la population.

De sources proches de l’opposition, c’est dans le cadre d’action de solidarité, que des députés de l’UFDG ont rendu visite des détenus politiques à la prison centrale de Conakry pour leur témoigner leur solidarité que ce malade laissé à l’abandon a été découvert.

Vue la gravité de sa maladie et les souffrances qu’il endure, les députés ont réussi à convaincre les responsables de cette prison pour le faire sortir de là et l’évacuer à Dakar afin qu’il bénéficie des soins appropriés.

Il convient de noter que plusieurs centaines de détenus politiques sans jugement croupissent dans les geôles du régime dictatorial d’Alpha Condé qui a fait de la violence et de la répression son cheval de bataille pour la confiscation du pouvoir.

Ce cas illustre l’incrédulité de l’opposition parlementaire qui aurait pu poser comme condition de siéger à l’Assemblée nationale, la libération de tous les détenus à caractère politique. Mais comme ces piètres leaders ne se battent que pour la conquête du pouvoir, leurs élus sont beaucoup plus préoccupés par la défense de leur niveau de rémunération que celle des acquis démocratiques.

Pour revenir à ce détenu dont nous souhaitons prompt rétablissement, son évacuation se serait effectuée hier à l’aide des cotisations sur la base du volontariat de quelques députés de l’UFDG et de certaines bonnes volontés.

Nous y reviendrons

Aly Soumah, www.guinee58.com, Conakry