Délestage électrique : des échauffourées entre les jeunes mécontents et les forces de l’ordre à Conakry

manifestants_2Face à l’incapacité du gouvernement de fournir de l’eau et l’électricité aux habitants de la capitale Conakry, les jeunes de la haute banlieue sont dans la rue pour manifester leur colère.

C’est tôt ce matin que les jeunes de Kissosso, Dabompa et Sangoyah sont sortis massivement avec des pancartes en mains où on peut lire « A bas Alpha Condé, à bas EDG, à bas Resko Camara, Alpha Condé zero, Resko Camara menteur … ».

La semaine dernière, ces jeunes étaient aussi sortis dans la rue. Pour calmer leurs colères, le premier ministre Saïd Fofana avaient tenté de les corrompre en distribuant plusieurs millions de francs guinéens. Mais rien y fait. La détermination des jeunes demeure intacte. Les jeunes viennent de remettre leurs menaces à exécution.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, la circulation est paralysée. La présence massive des forces de l’ordre n’a pas pu enrayer le blocus de la circulation par les jeunes en colères. Les forces de l’ordre lancent des gaz lacrymogènes aux jeunes manifestants qui répliquent par des jets de pierres.

Aucun blessé grave ni arrestation n’est encore signalé par nos équipes sur le terrain.

Affaire à suivre …

Zenab Bangoura, www.guinee58.com,
Conakry