Manifestations contre la coupure du courant à Conakry : morts de deux civils, un gendarme entre la vie et la mort ...

manifestants_4La manifestation contre la coupure du courant électrique vient de dégénérer. Les morts et les blessés graves tant redoutés n’ont pas pu être évités. Les échauffourées qui ont éclaté ce matin dans quartiers Tombolia, Dabompa, Lansanayah ont causé des dégâts matériels importants. Nos équipes présentes sur le terrain font état de deux morts parmi les civils qui ont été percutés par un véhicule de la gendarmerie qui roulait à vive allure. Plusieurs blessés graves et dégâts matériels importants sont également signalés.

Un gendarme grièvement blessé serait entre la vie et la mort. Il aurait vraisemblablement reçu un coup de pierre sur la tête lancée par un des manifestants. La circulation est totalement bloquée. Les gens sont terrés chez eux par peur d’être victime d’une balle perdue ou d’un jet de pierre.

Plusieurs jeunes manifestants ont été également mis aux arrêts par les forces de l’ordre et conduits vers une destination inconnue.

Nous y reviendrons …

Zenab Bangoura, www.guinee58.com, Conakry