Sénégal : Macky Sall congédie son homme de confiance après une altercation avec Youssou Ndour

macky_sallL’homme de confiance du président Macky Sall, Massamba Sarr va connaitre une mutation vers le Maroc. Une situation qui ne surprend pas les spécialistes de l’actualité sénégalaise. En effet, on se souvient de l’altercation que ce dernier avait eu avec l’artiste, Youssou Ndour devenu après un court passage au poste de ministre de la culture, conseiller spéciale du président sénégalais.

C’était à Paris, dans les locaux de la Banque Mondiale au mois de février 2014 que l’altercation avait eu lieu au moment où les ministres devaient prendre l’ascenseur pour rejoindre le Président Macky Sall dans la salle de conférence. Les ministres arrivent et prennent l’ascenseur. Youssou Ndour avait lui été stoppé par Massamba Sarr qui lui avait demandé d’emprunter les escaliers. Le célèbre artiste sénégalais lui avait rétorqué qu’il était ministre de la République et qu’il prendrait l’ascenseur. Mais, Le protocole de Macky Sall, Massamba Sarr avait indiqué à l’artiste qu’il n’était que ministre conseiller et que seuls les ministres pleins devraient prendre l’ascenseur. Youssou Ndour avait indiqué clairement à celui-ci qu’il lui manquait de respect.

Direction le Maroc

Depuis, cette altercation, le Sénégal, s’attendait la réaction du président Macky Sall. Après près que un mois, Massamba Sarr vient de l’apprendre à ses dépens. L’homme de confiance du Président qui a travaillé au Palais durant les douze ans de magistère d’Abdoulaye Wade et qui était même pressenti, en un moment donné, pour remplacer Bruno Diatta a quitté le palais présidentiel. Selon le journal l’Observateur, le président de la République, Macky Sall, aurait décidé de mettre fin à son compagnonnage avec celui qui occupe les fonctions de chef de protocole adjoint du Palais.

En effet Massamba Sarr va incessamment aller au Maroc où il devrait occuper le poste de Consul. Une décision du Président qui intervient quelques jours seulement après son altercation avec Youssou Ndour lors de la réunion du Groupe consultatif de Paris au mois de février dernier. Il avait voulu bloquer Youssou Ndour devant la porte de l’ascenseur qui devait conduire l’artiste à la salle où se trouvait le Chef de l’Etat, Macky Sall.

Source : http://oeildafrique.com/