Le FBI, Mamadie Touré et les milliards de Simandou

argent-billetsLe 14 avril , dans le hall de l'aéroport de Jacksonville (Floride), Frédéric Cilins cherche la porte d'embarquement de son vol vers Miami quand la police l'interpelle. Le Français a 50 ans, le visage hâlé par le soleil de la Côte d'Azur où il réside et de l'Afrique où le mènent ses affaires. Il sort d'un rendez-vous dans le bar du terminal avec une citoyenne de la République de Guinée, Mamadie Touré,30 ans. La discussion a tourné autour de documents que l'homme souhaitait récupérer et brûler "de manière urgente". Il a proposé un million de dollars pour cela.

Devoir de mémoire: Souvenir du pogrom anti-peulhs en Haute-Guinée

peuhls_fuite_hg_gf_oct2010_hall

A l’occasion du triste anniversaire du pogrom anti-peulhs, notre rédaction republie cet article pour exiger la justice et empêcher l’oubli.

Il y a quatre ans déjà. Il y a quatre ans depuis. Cela semble à la fois si loin et si proche. Le week-end du 23 et 24 octobre 2010 reste et restera pour toujours gravé dans la mémoire collective du peuple de Guinée. Le week-end de la barbarie et de la sauvagerie à Siguiri, Kankan, Kouroussa et Kissidougou. Ce week-end, le Peulh et le Malinké avaient cessé d’être des « frères et sœurs ». Et pour cause ? Par des actions maléfiques et diaboliques d’Alpha Condé.