Vol de carburant : 19 policiers condamnés par le tribunal de première instance de Kaloum

policeLe tribunal de première instance de Kaloum s'est prononcé par des condamnations allant de 1 an à 10 ans de prison dans l'affaire de vol de carburant qui avait donné lieu à l'interpellation de 19 policiers et leurs complices en août 2013, alors qu'ils étaient en train de siphonner la conduite de la société guinéenne de pétrole (SGP), a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Lire la suite...

Gouvernorat de Conakry : Soriba Sorel dévoile ses ambitions et se…dévoile

soriba_sorel_camaraA peine nommé gouverneur  de la ville Conakry, la capitale insalubre, assoiffée et obscure, Soriba Sorel Camara a régit sur les ondes d’une radio privée de Conakry pour dévoiler ses ambitions ou celles de son…mentor Alpha Condé. Pour des observateurs, il n’est pas trop loin de suivre les traces de son  prédécesseur, Cdt Sékou Resco Camara que d’aucuns appellent « le Zorro de Conakry ».

Lire la suite...

Lettre à mon Député : C’est quoi une Institution Nationale des Droits de l’Homme (INDH) ?

hemicycle-de-l-assemblee-nationaleMon Cher Député,

Tu viens d’être élu Député à la Circonscription de Tangama, et tu te demandes ce que tu auras à faire cette année, le Président de la République t’ayant privé de l’examen de la loi de finances 2014. Je sais que tu es frustré de n’avoir pas pu examiner cette loi et tu es triste. Je sais aussi que ceux qui t’ont élu à Tangama sont outrés par ta prétention salariale. Ils ne comprennent pas, toi qui était fonctionnaire à Tangama avec un salaire ne dépassant pas les cinq cent mille francs guinéens (500 000 FG), comment tu peux les abandonner dans cette misère salariale et demander un tel émolument. As-tu pensé à ton frère qui,  après plus de quarante années passées dans l’enseignement au Lycée de Tangama, ne perçoit que huit cent mille francs guinéens (800 000 FG). Pourra t il un jour espérer être aligné sur le même niveau de rémunération que touche son homologue du Sénégal ? Tes électeurs pensaient que tu venais à l’Assemblée pour porter leurs revendications quant à leur condition de travail et de rémunération et non pour te servir d’abord. Je les comprends et te comprend.

Lire la suite...