La question des indemnités des députés en Guinée

hemicycle-de-l-assemblee-nationaleDepuis leur installations, les nouveaux députés guinéens s’agitent sur le montant de leurs indemnités parlementaires. Nombreux d’entre eux, aussi bien du pouvoir que de l’opposition, veulent fixer le montant de l’indemnité à 25 millions de francs guinéens, équivalent à près de 2700 euros ( 3500 dollars) ce qui est jugé très élevé par les Guinéens dans leur majorité, car le salaire moyens mensuel dans ce pays pauvre est à peine de 440 000 francs guinées ( moins de 50 euros).

Lire la suite...

Décret : Nomination au sein du ministère de la justice

acDans un décret rendu public hier soir sur les ondes de nos confrères de la RTG, le président Condé a procédé à la nomination des hauts magistrats au sein de l’administration centrale, de l’inspection générale des services judiciaires, des cours d’appel et tribunaux. C’est décidemment, la période de cascade de décrets où chaque nouveau ministre procède au placement de ses proches aux postes stratégiques. L’intégralité du décret

Lire la suite...

Exclusif : Un détenu politique entre la vie et la mort évacué à Dakar

manifestants_3C’est le résultat du régime de terreur d’Alpha Condé. Parachuté au pouvoir par le biais d’une mascarade électorale de grande ampleur par la bénédiction de l’ivrogne Sékouba Konaté et du tonitruant JM DORE, Alpha Condé n’a rien trouvé d'autres à faire que de violer la constitution et de terroriser la population.

Lire la suite...