Un mort par balle endeuille la manifestation contre le manque d'eau et les délestages à Conakry

manifestants_5Les forces de l'ordre guinéen continuent de tirer à balles réelles sur la foule et un jeune de 20 ans a été tué à bout portant. C'est le froid bilan de la manifestation de mercredi à Conakry. Des femmes ont battu le pavé contre le manque d’eau et le délestage sur l’axe Hamdallaye-Bambeto situé sur la Route ‘’Le Prince’’ dans la Commune de Ratoma en banlieue de la capitale guinéenne. 

Lire la suite...

L’affaire BSGR se ramifie-t-elle sur d’autres permis d’exploitation ?

beny_steinmetzLa société pétrolière britannique Tullow Oil a déclaré un cas de force majeure sur son permis d'exploration en Guinée suite à une enquête réglementaire des États-Unis sur son partenaire Hyperdynamics.

Le ministère de la Justice américain (Department of Justice) et la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse de New-York, enquêtent actuellement sur les activités de la société américaine Hyperdynamics à propos des conditions d'obtention et du maintien de sa concession en Guinée. Dans le même temps, le pays d'Afrique de l'Ouest, l'un des plus pauvres du continent, a indiqué que les droits accordés à Hyperdynamics sur près d'un tiers du bloc pétrolier offshore feraient partie d'un examen des "transactions opaques" qui incluent également la société de l’homme d’affaires israélien Beny Steinmetz, BSGR.

En réaction, la superjunior Tullow Oil, cotée à Londres, a déclaré un cas de force majeure sur son permis d'exploration en Guinée. "Tullow a décidé qu'il ne peut procéder à des activités sur la licence jusqu'à ce que ces problèmes soient résolus. Tullow espère une solution rapide à ces questions et attend avec impatience de continuer à fonctionner avec ses partenaires en Guinée", a déclaré un porte-parole du groupe britannique à Reuters.

Activités à l'arrêt

Hyperdynamics et Tullow explorent une zone de 18 750 kilomètres carrés au large de la côte africaine avec Dana Petroleum, une filiale de Korea National Oil Corporation. Tullow Oil a déclaré le mois dernier qu'il avait l'intention de commencer à forer au deuxième trimestre 2014. La superjunior britannique est active dans la concession depuis avril 2013, date à laquelle elle a acquis une participation de 40 % dans le projet auprès de la filiale d'Hyperdynamics, SCS Corp.

De son côté, Hyperdynamics a déclaré mercredi 12 mars qu'il n'était pas en mesure de prédire l'impact de la déclaration de force majeure de Tullow. Ray Leonard, le directeur général de la société, avait déclaré en octobre que les enquêtes n’affecteraient pas la capacité de l'entreprise à explorer cette concession de pétrole au large de la côte guinéenne.

Source : JA

La presse panafricaine fait le bilan de la visite d’IBK en Guinée

ibk_alphacondeLe chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Kéita, a bouclé, ce mercredi, sa visite de travail de 72 heures en Guinée où il a signé avec son homologue, Alpha Condé, plusieurs accords de coopération portant sur les secteurs de l’énergie, de l’hydraulique, de l’agriculture, de l’élevage, des transports, entre autres.

Les deux hommes d’Etat ont signé des conventions sur la libre circulation des biens et des personnes entre le Mali et la Guinée, qui se sont engagés à privilégier l’interconnexion ferroviaire entre les deux pays, à partir de Kankan, en Haute Guinée (Est), jusqu’à Bamako, distante de cette localité d’environ 400 km.

Lire la suite...

Conakry: des manifs tous azimuts

manifestants_5Les manifestations de rue se multiplient à Conakry. Ce 12 mars, l’axe Nongo-Lambanyi (au Nord-ouest de Conakry) a été paralysé par des jeunes en colère qui ont barricadé la voie aux environs de 9h, au niveau d’un carrefour appelé « Carrefour Ambiance ». Ces manifestants réclament justice sur la mort d’un certain André, jeune mécanicien du quartier Nongo, qui aurait été poignardé hier nuit dans un restaurant du quartier, par un « vigile » que d’aucuns appellent élève gendarme, a-ton appris d’un confrère d’une radio se situant à quelques mètres de l’endroit.  Selon des témoins, la victime a succombé de ses blessures malgré les soins qu’il a reçus d’une clinique de Nongo.

Lire la suite...

IBK et Alpha Condé face à la presse : Alpha Condé a parlé sans se faire comprendre

ibk_alphacondeDans la matinée de ce 12 mars, le Président malien, Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) a terminé sa visite d’Etat et d’amitié auprès de son homologue, Alpha Condé, a-t-on constaté sur place. La fin de ce séjour de 72h d’IBK a été marquée par une conférence de presse animée par les deux Chefs d’Etat, à la Villa des hôtes de la Case Bellevue. La sécurité transfrontalière, les mécanismes de mise en œuvre de nombreux accords signés entre le Mali et la Guinée, presque pas exécutés et la crise au Nord Mali ont été les principaux points abordés par Alpha Condé et son hôte de marque.

Lire la suite...